La manutention des palettes est un élément clé de la vie en entrepôt. Le chariot transpalette est indispensable pour la protection de vos marchandises mais également la cadence à laquelle elles sont transportées, tout en ayant un impact positif dans la productivité de vos équipes. Il n’est en effet pas possible de soulever plus de 20 kg seul en France. Ce chariot est donc très pratique pour acheminer de grosses marchandises en faisant preuve d’agilité.

Dans cet article, nous vous offrons alors des conseils pour choisir l’engin idéal en fonction de vos besoins.

Les critères de choix de son chariot transpalette

Le transpalette est réservé au transport de marchandises en étant simplement constitué d’un châssis, d’un timon et de deux fourches. La nature et le poids des colis sont des facteurs déterminants dans le choix de votre engin. Il est également nécessaire de définir en amont le type de manipulation que vous prévoyez d’effectuer avec le chariot, que ce soit une opération de chargement, déchargement, déplacement ou gerbage.  Vous devez aussi prendre en compte la distance à parcourir ainsi que la fréquence de manutention à laquelle vous voulez faire fonctionner votre transpalette.

Nous vous conseillons de savoir dans quel environnement vous souhaitez l’utiliser. Il est en effet très important d’adapter votre engin selon l’endroit où il effectuera ses tâches. Un transpalette en plastique est conforme dans un milieu avec des protocoles d’hygiène spécifiques comme le secteur pharmaceutique ou alimentaire tandis qu’un transpalette en inox sera très adapté à un environnement humide ou corrosif. On y retrouve le secteur agro-alimentaire, les zones portuaires ou encore les industries chimiques.

Transpalette manuel ou électrique, quels avantages ?

On distingue trois types de chariot transpalette : manuel, électrique et semi électrique. Chaque chariot vous procure des avantages spécifiques et il est important de les connaitre avant d’acheter votre engin. Grâce à son moteur intégré, le transpalette électrique gagne fortement en puissance ce qui lui permet de soulever des charges très lourdes (allant jusqu’à 5 tonnes) le tout sur de plus grandes distances qu’un chariot manuel. Son système automatisé facilite grandement la manutention et il est possible de circuler dans des espaces exigus en maintenant une bonne vitesse. Il est très pratique à utiliser puisqu’il est composé d’une aide au démarrage, et améliore votre productivité via des déplacements horizontaux de marchandises. L’opérateur préserve une posture droite et évite ainsi de potentiels Troubles Musculosquelettiques (TMS) ce qui lui assure de ne pas mettre en péril sa santé. Vous pouvez même trouver des transpalettes sur lesquels les opérateurs ont la possibilité de monter ce qui leur offre un gain de temps considérable dans leur chaine logistique, ce qui est essentiel pour maintenir une productivité optimale.

Les transpalettes manuels sont, quant à eux, utiles pour les courtes distances et les manœuvres simples. Ils sont aussi plus économiques que la gamme électrique (300€ contre 1500€ pour les chariots électriques) sans prendre en compte les coûts de maintenance, d’entretien et de formation de votre personnel.

Afin de vous équiper d’un chariot transpalette, nous vous conseillons de passer par une entreprise spécialisée dans la vente de transports internes. Des experts techniques sont à votre disposition afin de discuter de tous vos besoins en fonction de la singularité de vos demandes !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqué *