Deprecated: Return type of Requests_Cookie_Jar::offsetExists($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetExists(mixed $offset): bool, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Cookie/Jar.php on line 63

Deprecated: Return type of Requests_Cookie_Jar::offsetGet($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetGet(mixed $offset): mixed, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Cookie/Jar.php on line 73

Deprecated: Return type of Requests_Cookie_Jar::offsetSet($key, $value) should either be compatible with ArrayAccess::offsetSet(mixed $offset, mixed $value): void, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Cookie/Jar.php on line 89

Deprecated: Return type of Requests_Cookie_Jar::offsetUnset($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetUnset(mixed $offset): void, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Cookie/Jar.php on line 102

Deprecated: Return type of Requests_Cookie_Jar::getIterator() should either be compatible with IteratorAggregate::getIterator(): Traversable, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Cookie/Jar.php on line 111

Deprecated: Return type of Requests_Utility_CaseInsensitiveDictionary::offsetExists($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetExists(mixed $offset): bool, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Utility/CaseInsensitiveDictionary.php on line 40

Deprecated: Return type of Requests_Utility_CaseInsensitiveDictionary::offsetGet($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetGet(mixed $offset): mixed, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Utility/CaseInsensitiveDictionary.php on line 51

Deprecated: Return type of Requests_Utility_CaseInsensitiveDictionary::offsetSet($key, $value) should either be compatible with ArrayAccess::offsetSet(mixed $offset, mixed $value): void, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Utility/CaseInsensitiveDictionary.php on line 68

Deprecated: Return type of Requests_Utility_CaseInsensitiveDictionary::offsetUnset($key) should either be compatible with ArrayAccess::offsetUnset(mixed $offset): void, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Utility/CaseInsensitiveDictionary.php on line 82

Deprecated: Return type of Requests_Utility_CaseInsensitiveDictionary::getIterator() should either be compatible with IteratorAggregate::getIterator(): Traversable, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/Requests/Utility/CaseInsensitiveDictionary.php on line 91
La maison en général | Des hommes & des clous
Deprecated: preg_replace(): Passing null to parameter #3 ($subject) of type array|string is deprecated in /home/manarndk/des-hommes-et-des-clous.com/wp-includes/formatting.php on line 5397

Comment une caméra thermique petit budget peut-elle vous aider à bricoler ?

La caméra thermique s’impose progressivement comme l’outil incontournable pour les activités de maintenance, de contrôle ou de bricolage. Déjà très répandues parmi un vaste nombre de domaines professionnels, les caméras thermiques permettent de mesurer et contrôler les températures pour le sol, les murs, des équipements ou encore de la plomberie. Dans cet article, découvrez tous les avantages d’une caméra thermique, et les multiples manières d’y avoir recours pour votre utilisation personnelle.

Comment utiliser une caméra thermique ?

L’utilisation des caméras thermiques était traditionnellement l’apanage des professionnels, permettant l’étude des températures dans une grande variété de secteurs. Plomberie, industrie, menuiserie… du diagnostic thermique à la maintenance industrielle, en passant par l’infiltrométrie la rénovation, les applications possibles de l’instrument sont multiples. Cependant les particuliers également pourront y trouver leur bonheur. Une caméra thermique pourra vous être utile en de nombreuses occasions pour vos petits bricolages, ou pour une rénovation plus globale. La bonne utilisation de ce matériel peut toutefois ne pas s’avérer aisée pour un néophyte, nous allons donc étudier plus en détail ses différentes applications pour un particulier.

A quoi peut servir une caméra thermique pour un particulier ?

Une caméra thermique pourra s’avérer très utile également pour votre utilisation personnelle, pour une variété de situations. L’outil pourra vous permettre de faire faire une étude thermique de votre logement, par précaution pour détecter des défauts ou afin de détecter un danger. Dans un autre contexte, la caméra pourra vous permettra de repérer un défaut en vue d’une rénovation générale de votre logement, ou en prévision d’une visite immobilière. Mieux vaut s’assurer que l’habitation n’est pas exposée au moindre risque de dysfonctionnement, ou de feu provoqué par un court-circuit.

Comment choisir sa caméra thermique ?

Si une caméra thermique peut tout autant servir à des particuliers et des professionnels, chacun n’en aura pas la même utilisation. Des professionnels auront également un budget possiblement supérieur à y attribuer. Pour cette raison, nous conseillons à un particulier de se tourner vers un modèle de caméra thermique abordable, mais surtout pratique et simple à utiliser. Assurez vous donc d’opter pour un modèle léger et compacte, ce qui vous permettra de l’exploiter avec plus de simplicité. Des fournisseurs de caméras thermiques devraient également généralement mettre à votre disposition une variété d’accessoires, qui rendront votre utilisation et l’application de votre caméra plus complète. Vous pourrez ainsi notamment vous équiper d’un trépied pour stabiliser votre caméra et les prises de températures, ou encore d’une mallette pour en faciliter le transport.

Quelques pistes pour assurer la sécurité de la famille au quotidien

Protéger sa famille au quotidien n’est pas toujours facile, et il faut pouvoir prévenir les problèmes comme les accidents domestiques ou les ennuis provenant de l’extérieur. Chacun doit donc trouver des astuces pour s’assurer de la sécurité des siens et ainsi être plus serein concernant la sécurité de toute la famille.

Dans cet article, nous vous listons différentes pistes pour vous permettre de vous assurer de la sécurité de votre famille dans votre logement.

 

Ne jamais relâcher sa vigilance

La première chose à faire, c’est de toujours avoir un œil sur votre famille, notamment sur les plus jeunes. En effet, il ne faut surtout pas laisser vos enfants sans surveillance, notamment dans les zones sensibles de la maison comme la cuisine ou la salle de bains.

Mais être vigilant, cela signifie également ne rien laisser trainer de potentiellement dangereux, et ainsi être un as du rangement. Il vous faudra donc ranger impérativement les objets tranchants ou les produits nocifs comme les produits d’entretien. Et cette rigueur ne vaut pas que pour les nourrissons, les enfants d’une dizaine d’année sont généralement assez curieux et n’ont pas conscience du danger. Pour cela, nous vous conseillons vivement de mettre les objets et produits sensibles dans des pièces ou des rangements inaccessibles, voire fermés à clefs.

 

Opter pour la télésurveillance

Pour garantir la sécurité de votre maison et de votre famille lorsque celle-ci s’y trouve, nous vous conseillons de faire appel à une entreprise d’alarme et télésurveillance. Ainsi vous serez certains d’avoir toujours quelqu’un prêt à intervenir chez vous lorsque vous n’êtes pas à la maison. Vous serez ainsi plus serein lorsque vos enfants rentrent de l’école sans que vous ne soyez présent par exemple. Surtout que de nos jours, les solutions d’alarme n’entravent plus la vie de famille et sont directement gérables depuis votre smartphone.

 

Enseigner les bons gestes

Afin d’éviter tout accident domestique ou ennui extérieur, il est nécessaire de briefer toute la famille sur les différents risques qu’ils courent et comment les éviter. Ainsi il est indispensable d’apprendre aux plus jeunes les bons gestes à adopter à la maison et les comportements à éviter. Par exemple, vous devez dès le plus jeune âge les engager à ne pas jouer avec les prises et les fils électriques, à ne pas ouvrir la porte à des inconnus, à allumer l’eau froide avant l’eau chaude, etc…

 

S’équiper en accessoires de protection

En effet, les accessoires de protection ou de prévention sont indispensables afin de protéger les zones sensibles de la maison, où il est fréquent qu’il y ait des accidents domestiques évitables. Par exemple, si vous avez un enfant en bas âge, vous devrez positionner des barrières devant les escaliers.

Mais les accessoires peuvent également servir pour toute la famille, pas seulement à vos enfants. Par exemple, une rambarde dans les escaliers, un tapis anti-dérapant dans la douche ou une sécurité sur les prises électriques permettent de se prémunir contre certains accidents domestiques fréquents.

La moquette : pour ou contre ce revêtement de sol ?

En partie délaissée au profit des revêtements durs, les atouts de la moquette sont revenus progressivement sur le devant de la scène. Après une année 2020 où chacun aura dû rester calfeutré dans son domicile des mois durant, le débat sur l’utilisation de la moquette, sur ses atouts esthétiques et ses défauts, a gagné en ampleur. Confort, décoration, entretien… dans cet article nous allons tâcher de faire un tour complet des avantages et inconvénients de la matière pour votre revêtement de sol.

Les avantages de la moquette pour votre sol

Il faut d’abord reconnaître que le débat ne fait pas l’unanimité. La moquette peut apparaître comme incontournable pour certains, pour d’autre c’est un revêtement vieillissant et sale.

Au niveau des avantages, certaines caractéristiques positives sont indéniables. Une moquette en laine ou duveteuse sera clairement très confortable, et sa flexibilité lui permet d’être intégrée dans n’importe quelle pièce de la maison. On peut autant en trouver dans les chambres que pour couvrir des escaliers. Par ailleurs, la moquette a pour intérêt de bien conserver la chaleur, pas de meilleure matière donc pour se balader pieds nus chez soi sans exposition au froid. C’est également une matière sûre, certains spécialistes du revêtement de sol vous proposant une gamme de moquettes anti-dérapantes.

Ce n’est pas tout, puisque la moquette permet de réduire considérablement les bruits de pas, ce qui peut améliorer le quotidien de bien des personnes dans un immeuble à l’isolation sonore déficiente. Enfin au niveau esthétique, il existe une immense variété de couleurs, de motifs et d’épaisseurs, qui vous permettront de l’intégrer à n’importe quelle pièce. Vous pourrez choisir le type de moquette le mieux adapté à vos goûts de design et de décoration.

Que reproche-t-on à la moquette ?

Nous l’avons donc vu, les arguments en faveur de la moquette ne manquent pas. D’où viennent-donc les détracteurs de la matière ? Il faut en effet prendre en compte certains défauts de la moquette. Tout d’abord, au niveau esthétique, il est possible qu’une moquette de mauvaise qualité puisse voir ses couleurs se délaver au fil du temps, et donc renforcer l’impression de vieillissement d’une pièce. Mais c’est surtout au niveau de l’entretien qu’émergent les principaux reproches. La moquette a tendance à accumuler la poussière, et l’entretien est rendu plus complexe encore dans le cas des tâches qui pourront s’imprimer très vite. Prudence donc, et équipez-vous des équipements d’entretiens appropriés si vous souhaitez acquérir une moquette.

Pour autant, attention à ne pas caricaturer la moquette. On a régulièrement tendance à reprocher à la moquette une durée de vie trop courte. En réalité, cette caractéristique a été grandement améliorée, et une moquette de bonne qualité pourra durer entre 20 et 25 ans, ce qui est loin d’être mauvais. A vous donc de faire votre choix, en pensant le pour et le contre évoqué dans cet article, selon vos goûts et vos priorités.

Comment choisir une caméra thermique petit budget mais efficace ?

Le choix d’une caméra thermique peut s’avérer crucial pour un grand nombre de secteurs d’activité. Pour la surveillance de moteurs, de systèmes électriques ou même de bâtiments entiers, ses applications sont nombreuses et se sont d’ailleurs multipliées au cours des dernières années (comme au niveau sanitaire, notamment). Les critères à prendre en compte pour un achat sont néanmoins tout aussi nombreux : le choix peut donc parfois tourner au casse-tête, particulièrement en cas de budget limité. Nous vous proposons donc dans cet article les critères pour investir intelligemment dans une caméra thermique adapté à vos besoins, et ce sans vous ruiner.

A quoi sert une caméra thermique ?

Crise sanitaire oblige, l’actualité a poussé sur le devant de la scène une des applications des caméras thermiques, l’application médicale la plus courante consistant à mesurer la température d’un corps à distance afin de repérer les éventuels malades. S’il nous a été donné de mesurer toute l’importance de cette utilisation particulière de la technologie, il convient de ne pas négliger son immense champ d’application dans d’autres secteurs. Les caméras thermiques ont ainsi plus traditionnellement été utilisées afin de mesurer des températures dans plusieurs domaines. Elles sont ainsi exploitées afin d’assurer la maintenance de moteurs ou de fours en industrie, de gérer des installations électriques, de vérifier le fonctionnement de systèmes de chauffage…

Quels critères pour choisir sa caméra thermique ?

L’achat d’une caméra thermique petit budget n’est pas à faire à la légère. Il convient d’établir la liste de vos besoins et contraintes pour choisir dans les meilleures conditions la caméra thermique qui vous conviendra. Premier choix à réaliser : le type de caméra thermique. Deux principales catégories sont à distinguer, les caméras à capteur refroidi ou non. Le premier modèle se base sur un système cryogénisé pour détecter la chaleur, et est généralement privilégié lorsqu’il est nécessaire de couvrir une surface importante. Mais pour leur part, les caméras à capteur non refroidi peuvent être idéales si votre budget est limité, et que la zone à mesurer n’est pas trop étendue.

Une fois cette décision prise, la gamme de modèles et de critères reste immense. En premier lieu, il est nécessaire de choisir la résolution de votre produit : la taille du capteur (nombre de pixels), le champ de visée instantané (plus petit élément détectable…), etc. Un autre critère majeur, particulièrement dans le domaine industriel, est la gamme de température de votre caméra. Cela dépendra évidemment de votre secteur, mais il faut parfois pouvoir mesurer des températures à 4 chiffres !

Choisir la marque appropriée pour sa caméra thermique

Une fois encore, la sélection de la marque peut s’avérer très complexe devant la variété de choix disponible. Pour vous assurer d’un choix de qualité, renseignez-vous sur les modèles mis à disposition par les marques références du marché que sont les Américains Flir et Fluke. Certaines entreprises comme Flir ou Worswell proposent d’ailleurs des modèles de caméras thermiques par drone, mais l’achat est très onéreux. Pour une caméra thermique économique mais performante, nous vous conseillons de vous tourner vers les modèles d’un spécialiste du matériel industriel, dont les équipes sauront d’ailleurs vous conseiller pour votre choix : un bon exemple de ce type de caméra thermique efficace mais économique est la ThermoMalin TM1 de Testoon, le spécialiste en matériel de mesure.

Acheter un appartement neuf ou réaménager un logement existant : on en discute

Neuf ou ancien ? L’éternel débat lors de l’achat d’un bien immobilier. S’il est clair que chacun présente ses propres avantages, le neuf offre de nombreuses garanties que l’on ressent aussi bien au niveau des économies que sur la qualité de vie.

Aujourd’hui, nous vous disons tout sur les avantages d’acheter un logement neuf. Nous vous présenterons également un exemple de région particulièrement porteur en termes d’investissement et de qualité de vie.

Pourquoi acheter un appartement neuf ?

Acheter un appartement (et plus globalement un logement) neuf présente plusieurs avantages. Ces avantages se mesurent aussi bien en aspect quantitatif que qualitatif. Un réel avantage pour votre portemonnaie mais aussi pour votre sécurité et votre bien entre ?

Les frais d’acquisition sont bien moins élevés dans le neuf que dans l’ancien. Pour le neuf, il représente en moyenne 2 à 3% de la valeur initiale du bien. Pour un logement ancien, ce chiffre tourne autour de 7%. Pour un bien plutôt couteux, la différence peut rapidement se faire sentir.

Le neuf, c’est également faire l’acquisition d’une habitation à toutes les normes de sécurités les plus récentes : éventuelles cameras de contrôle, alarme, sécurité incendie….

C’est également en termes de confort que la différence se fait grandement ressentir. Il n’est pas rare de trouver des anciens logements peu agréables à vivre, en raison d’un isolement sonore défectueux. La fluctuation des températures est également à prendre en compte. Certains logements anciens peuvent se relever difficile à chauffer en hiver.

Avec le neuf, ces nouvelles habitations sont spécialement conçues pour être agréable et rapide à chauffer. En plus de profiter d’une isolation sonore certaines.

Cerise sur le gâteau, l’acquisition d’un tel bien vous permet de bénéficier d’une exonération partielle de la taxe foncière, et ceci pour une durée de deux ans.

Le réaménagement d’un logement existant est également possible, mais nous vous conseillons de bien anticiper les actions : les couts peuvent se cumuler rapidement et la note peut rapidement grimper !

Dans quelles régions choisir son appartement ?

Que ce soit pour y habiter ou pour louer votre futur bien, le choix de la région d’achat est important. Même si les deux sont bien évidements liés, deux conditions sont à retenir pour votre achat :

  • La qualité de vie dans la région / ville
  • Le potentiel économique qu’elle présente.

A titre d’exemple, l’immobilier en Haute Savoie possède un potentiel certain. Bien portée par des villes dynamiques, agréables à vivre et très porteuse en termes d’emplois, la région est aussi bien agréable à vivre pour les jeunes que pour les plus âgés. Avec Annecy en tête de gondole, la Haute Savoie est tout simplement le département français avec la plus forte croissance démographique : +1,2% entre 2013 et 2018. Le cadre de vie y est très agréable entre montagnes et lacs. Annecy est également très proche des autres villes du secteur : 40 min en transport de Genève et 1h40 de Lyon.

Bref, Il s’agit donc d’une région de choix dans laquelle se pencher pour un investissement immobilier neuf.

Achat immobilier neuf ou d’occasion avec réparations à effectuer : deux alternatives à envisager

Neuf ou ancien ? C’est une question qui se pose inévitablement lors de l’achat d’un bien immobilier. L’un comme l’autre comporte des avantages et inconvénients qu’il est important de connaître pour pouvoir faire le bon choix. Il est donc important de ne pas se fermer de porte et de poser sa réflexion.

Le neuf, le choix de la sécurité

Acheter neuf peut en rebuter certains au premier abord : prix plus élevés, des délais parfois longs… Il comporte certes quelques inconvénients. Mais il faut considérer l’achat d’un bien neuf comme un investissement sur l’avenir. En effet, les logements se révèlent être fiscalement avantageux. Ils sont exonérés de taxe foncière pendant deux ans, et les frais de notaire s’élèvent entre 2 et 3 % de la valeur du bien.

De plus, il n’y a aucuns gros travaux à prévoir pendant les dix premières années qui suivent l’acquisition du bien, ce qui reste un facteur rassurant pour le propriétaire et un potentiel gain de pouvoir d’achat face à l’achat d’un bien ancien. Les logements neufs sont aussi conformes aux dernières normes, ce qui garantit une modernité et un confort élevé. Acheter neuf affectera donc directement le niveau de vie des résidents.

Il vous faudra tout de même vous armer de patience si vous faites le choix du neuf, car les délais restent élevés. Il peut s’écouler 18 à 30 mois entre la signature du contrat et la remise des clés. C’est un facteur qui peut constituer une source de stress pour le propriétaire et qui ne doit pas être négligé. De plus, les prix du neuf sont en moyenne 15% à 30% plus élevés par rapport à l’ancien.

Le neuf est donc une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent un investissement avec un risque peu élevé grâces aux protections que procurent les garanties lors de la réservation et pendant 10 ans après l’acquisition du bien. C’est un choix qui nécessitera toutefois un budget plus élevé et qui requerra du temps avant l’obtention du bien.

L’ancien : le cachet à bon prix

Investir dans un bien ancien permet au propriétaire de faire son choix parmi un large parc de logements. On trouve donc de tout et de rien, et l’achat d’un bien ancien va tout d’abord requérir une recherche plus pointilleuse afin de dénicher le logement idéal. De plus, lors de l’achat d’un bien ancien, il est souvent possible de négocier le prix de votre bien, permettant ainsi de couvrir les frais de notaire. La diversité de l’offre permet aussi de trouver des logements au prix au budget qui vous correspond.

Les logements anciens offrent plus de cachet, de charme et sont généralement plus proches des commodités. Toutefois, il est toujours sage de s’attendre à devoir réaliser des travaux dans les années qui suivront l’acquisition du bien. En effet, les logements doivent suivre l’évolution des normes, et cela peut engendrer des coûts imprévus pour le propriétaire.

Enfin, la fiscalité des logements anciens est moins favorable. Les frais de notaire s’élèvent à 7 à 8 % de la valeur du bien. Pas d’exonération de taxe foncière, et les aides financières sont généralement plus restrictives. L’achat d’un bien ancien doit donc être réfléchi et être le fruit d’une recherche mûre afin de ne pas regretter son choix quelques années plus tard.

Il est donc important de prendre en considération tous ces paramètres avant de se lancer dans l’achat d’un bien immobilier. Mais il ne faut pas oublier que cela relève aussi d’une question de goût, et qu’il important de choisir avant tout un bien qui corresponde à vos envies. Dans tous les cas n’oubliez de faire appel à un promoteur immobilier local pour obtenir les meilleurs conseils avant de vous lancer. Vous avez désormais les clés pour réussir l’achat de votre prochain logement.

Le gazon synthétique, la star de revêtement de sols pour l’été !

Avoir un bel extérieur, bien aménagé et chaleureux fait toujours plaisir, surtout en été. Ceci dit, pour profiter du soleil dans un cadre magnifique, il est important de bien choisir un revêtement de sol adéquat pour sa terrasse ou jardin afin de créer un espace agréable de détente. Dans ce sens, le gazon synthétique fait partie des types de revêtements les plus demandés, surtout en saison estivale. Alors quels sont les avantages de mettre en place un gazon synthétique et pourquoi est-il si populaire auprès des propriétaires des terrasses et jardins ?

 

Un revêtement de sol très abordable

Le premier avantage du gazon synthétique est son prix très avantageux ! Comparée aux autres revêtements de sol pour le jardin, la pelouse synthétique vous permettra de faire des économies. Ceci dit, pensez à toujours vérifier sa qualité avant de faire votre achat : un prix trop bas pourrait indiquer une qualité moyenne voire médiocre pour une utilisation éphémère. Il est conseillé d’investir un petit peu plus pour avoir une meilleure pelouse synthétique à effet naturel.

Entretien Facile

L’entretien facile du gazon synthétique est l’un des points les plus attractifs qui font de ce type de revêtement de sol une star, surtout en été.  Plus besoin d’arroser sa pelouse et de tondre le gazon pendant des heures le weekend ou de passer du temps à mettre des engrais et des ensemencements complémentaires. Avec le gazon synthétique, vous profiterez toute l’année d’une vue impeccable et d’un gazon vert avec une maintenance minimale.

Pose Rapide et effet naturel

Un des aspects très pratiques du gazon synthétique est la facilité de pose. En effet, il suffit juste de dérouler et de placer la pelouse artificielle directement sur votre dalle béton sans aucune couche intermédiaire. Toutefois, la mise en place de cette pelouse nécessite souvent l’intervention d’un professionnel pour qu’elle soit correctement exécutée.

En plus d’être rapide à mettre en place, les nouvelles générations de pelouse synthétique se rapprochent au plus près visuellement d’une véritable pelouse. Grace à un mélange de coloris de fibres et de reliefs, l’effet naturel est garanti ! Vous n’aurez surtout pas de la pelouse qui jaunit en été.

Installer soi-même son alarme, une fausse bonne idée

L’installation d’une alarme est un moment important et crucial pour votre sérénité. Cette installation n’est pas à prendre à la légère et sera décisive pour votre sécurité : à court terme comme à long terme.

Il est vrai que de nos jours, les systèmes d’alarmes sans fils semblent particulièrement faciles à prendre en main et à installer.  Cependant, une multitude de paramètres existent pour un placement optimal et sans risque. Nous vous disons tout aujourd’hui sur pourquoi choisir un professionnel pour la mise en place de son alarme.

Une mauvaise installation : un risque énorme pour votre sécurité

Une alarme mal installée peut avoir des conséquences directes sur votre sécurité. En tout premier lieu, la mise en place d’une alarme se fait au moyen de branchements et de raccords de nombreux câbles (dans le cas d’une alarme filaire). Attention donc, si vous ne disposez pas de connaissances en termes d’électroniques, le danger est réellement présent. Une alarme ne se pose pas à l’aveugle. Une étude complète de la pièce ou vous vous trouvé doit être étudié.

A titre d’exemple, le rayon d’un détecteur de mouvement infrarouge doit couvrir l’ensemble de la pièce. Des interférences telles qu’un rideau, une ouverture de porte peuvent complètement fausser le résultat d’une alarme. Autre exemple, pour ce capteur infrarouge, on évitera de le positionner à proximité de source de chaleurs. On ne pense pas forcement à ce genre de petit détail pendant l’installation. Le piège est ainsi d’installer soi-même son alarme, de voir qu’elle fonctionne lors de 2 ou 3 tests, et donc de considérer cette installation comme optimale.

Pourquoi opter pour des professionnels de la pose d’alarme

Opter pour des professionnels vous donnera la certitude que votre alarme est correctement posée et paramétrée. Encore un élément qui renforcera votre sérénité !

Comme nous l’avons dit précédemment, des multitudes de critères sont à prendre en compte pour une installation efficace. Le technicien vous conseillera donc sur les meilleurs endroits ou positionner l’alarme en fonction de l’environnement de votre maison : vérification des points d’accès, lumière, emplacement des précédentes alarmes, baies vitrées etc…

En plus de l’installation, le technicien s’assurera que vous avez bien compris :

  • Les enjeux de cette installation
  • Le fonctionnement de l’alarme
  • Comment réagir en cas d’intrusion ?

 

Enfin, il formera également le reste de la famille à l’utilisation du système d’alarme. Vous l’avez donc compris, il n’y a que des avantages à choisir un professionnel pour la pose de son système d’intrusion.

Pourquoi faut-il absolument confier l’installation de sa climatisation à un climaticien professionnel ?

Pour les adeptes du bricolage, il peut sembler judicieux de poser soit même son système de climatisation et d’éviter le recours à un climaticien professionnel. Pour autant, même si nous vous encourageons à bricoler au maximum, l’installation d’une climatisation fait partie des travaux qu’il vaut mieux confier à de véritables experts si vous désirez profiter pleinement de vos équipements et être en règle avec la loi.

 

Assurer votre sécurité et l’efficacité de vos équipement

 

La première raison de faire appel à un climaticien professionnel est sans aucun doute la qualité de l’installation : les climatisations sont des appareils pouvant se révéler compliquer à installer, notamment pour les modèles multisplit avec unité extérieure. Pose de l’équipement, câblage, aménagement des espaces, raccordement aux alimentations électriques… Seul un climaticien professionnel pourra effectuer parfaitement chacune de ses tâches afin d’assurer un fonctionnement optimal.

 

Cela vous permet aussi de conserver la garantie de vos appareils et de bénéficier de l’expertise de la société que vous solliciterez : elle pourra vous accompagner dans l’usage de votre climatisation et intervenir en cas de problème. Bien évidemment, cela n’est pas valable pour les climatiseurs mobiles ou monobloc de petite taille, qui eux pourront être installés et activés sans soucis par un particulier.

 

La manipulation de fluide frigorigène, action réglementée par la loi

 

Il faut savoir que toute manipulation de fluide frigorigène (composant essentiel des climatisations performantes) est réglementée par la loi : il est nécessaire de disposer des certifications adaptées. Le cas contraire, toute installation serait immédiatement jugée non conforme et potentiellement dangereuse, ce qui aura pour conséquence la révocation de vos droits de garantie et de recours en cas d’accident.

 

En effet, ce fluide est dangereux pour la santé des êtres humains et nocif pour l’environnement : tout rejet peut avoir des conséquences graves ! Pour votre sécurité et celle de vos proches, il est donc obligatoire de faire appel à un climaticien lorsque le système de climatisation que vous désirez installer nécessite la manipulation de fluide frigorigène.

 

Quelques conseils pour bien choisir votre climaticien

 

Pour bien choisir le professionnel à qui confier l’installation de votre climatisation, vérifiez tout d’abord ses certifications : il doit absolument être habilité à la manipulation de fluide frigorigène. De plus, renseignez-vous sur ses expériences et installations passées, un excellent moyen d’évaluer la qualité de son travail. Contactez de préférence des spécialistes et non des « artisans généraux » comme on peut en trouver parfois sur le web. Enfin, privilégiez les climaticiens reconnus et appréciés des clients, cela vous évitera bien des mauvaises surprises !

Les appareils de mesure à avoir chez soi

Pour vivre en toute sécurité dans votre habitation, vous pouvez faire le choix d’outils de mesure qui vous permettront d’étudier l’environnement et la composition de votre habitation. Ces outils peuvent servir à mesurer de nombreux éléments : électricité, gaz, lumière, résistance etc ..

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui quels sont les différents outils qui s’offrent à vous pour une mesure des éléments clés de votre maison. 

Mesure de l’environnement

Dans la maison, il est très important de déterminer la nature de l’environnement qui compose votre habitation. On parle ici de plusieurs indicateurs qui seront seulement quantifiables grâce à des appareils de mesure :

  • La qualité de l’air qui se mesure grâce à un compteur de particules

 

  • L’humidité des matériaux. Les marques Humitest, Flir, Fimo proposent des humidimètres vous permettant de mesurer l’humidité globale de votre habitation.

 

  • La mesure de la pression grâce à des appareils de type micro manomètre, manomètre, anémo-manomètre…

Ces appareils peuvent être très utiles si vous avez des doutes concernant la qualité de votre habitation ou sur l’environnement global de votre maison.

Le gaz et l’électricité

Le gaz et l’électricité sont les 2 principaux sujets de test quand on parle d’appareils de mesure. Quand on parle d’électricité, cela peut concerner plusieurs choses. Vous retrouverez tout d’abord des outils de contrôle d’installation-diag ou des appareils de test de sécurité ou rigidité diélectriques. Ces outils vous serviront à déterminer la qualité d’une installation électrique ainsi que sa sécurité. Enfin, grâce à des analyseurs de consommation, vous serez à même de déterminer la puissance de votre installation. 

En termes de gaz, vous retrouverez plusieurs appareils dont ceux des marques Kimo, MSA, BW. En premier lieu, vous retrouverez les analyses de combustion, qui détermine si un gaz est potentiellement dangereux. Le détecteur de gaz montrera de potentielles fuites qui peuvent être dangereuses.

Les différents outils de test

En plus de ces outils de mesure de l’environnement, de gaz et de l’électricité, vous retrouverez différents outils de mesures qui vous offriront un large choix d’opérations. Pour diverses raisons, vous pouvez être amené à utiliser des outils de mesure de la lumière : luxmètre, solarimètres qui mesure la quantité et l’intensité des rayons du soleil. Si votre quartier est sujet à des cambriolages vos pouvez utiliser des systèmes de télésurveillance afin de dormir sur vos 2 oreilles.

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux appareils de mesure qui vous faciliteront la vie tout en maximisant la sécurité de votre habitation.