Une voiture est, comme chacun le sait, une machine et exige de fait d’être entretenue, voire soumise à des réparations quand l’un de ses équipements tombe en panne. Pour se faire, elle nécessite un minimum de matériel spécifique, à conserver dans son coffre quand cela est possible. A noter que les outils relatifs à la sécurité et au dépannage immédiat sont à considérer en priorité sur les outils de maintenance.

Parmi les outils indispensables à la maintenance de votre voiture, nous citerons les différentes clés (à choc manuelle, à cliquet, à pipes, allen, ou encore à bougies). Toute personne possédant un véhicule se doit de posséder cet outillage. Particulièrement la clé à bougies, bien utiles quand la voiture refuse de démarrer à cause d’une bougie défectueuse ou usée.

Figurent également les pinces, dont il est idéal de posséder un jeu comprenant entre autres la pince universelle, la pince à bec, à verrouillage, et les pinces à rivets et à cintrer. Parmi les pinces, les grandes incontournables sont les pinces de démarrage assorties de leurs câbles. C’est elles qui permettent de redémarrer un véhicule dont la batterie est en panne, via un autre véhicule par système de raccordement. Si vous ne pouvez pas tout mettre dans votre coffre, ces pinces là sont les premières à y avoir une place.

L’auto-purgeur de frein est un outil intéressant pour la maintenance du véhicule, il permet une purge automatique des systèmes hydrauliques des circuits de frein et d’embrayage.

Parmi les outils bien utiles, parce que participant à la sécurité, nous pouvons également citer le système de contrôle de pression des pneus. Un pneu avec une mauvaise pression se traduit par une moins bonne adhérence à la route.

Et puisque l’on parle de pneu, il arrive parfois que l’un d’entre eux perce et qu’il faille le changer. Pour se faire, il faut nécessairement un cric, une clé adaptée, et souvent une douille écrou anti-vol (en effet, les jantes sur les véhicules modernes sont la plupart du temps serrées au moyeu disposant de tailles spécifiques).

Enfin, nous pouvons terminer en citant un jeu de douilles de différentes tailles et un autre de tournevis (cruciformes et plats). Bonne route !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqué *