Le parquet stratifié est un choix très en vogue notamment grâce aux nombreux avantages qu’il offre : simplicité d’installation, esthétisme et prix. Les combinaisons stylistiques sont très nombreuses et imitent à la perfection un revêtement classique. Malgré une pose relativement aisée, quelques critères sont à prendre en compte pour maximiser la durée de vie des lames. Découvrez aujourd’hui nos astuces pour une pose parfaite.

Quels sont les avantages du parquet stratifié ?

Le premier avantage du parquet stratifié est son esthétisme. Ce type de revêtement permet un degré de personnalisation et de créativité totale. Le parquet stratifié est donc idéal pour un revêtement totalement individualisé et personnel. Que l’on parle des motifs, des reliefs, du style ou des finitions le choix de pose est complètement libre.

De plus, le parquet stratifié est globalement plus facile d’entretien que les autres types de sol. La plupart du temps, le sol stratifié se pose grâce à un système autobloquant sans colle. Cela rend la pose plus rapide, moins cher et elle ne nécessite pas spécialement de compétences particulières. Le parquet stratifié est donc une excellente alternative aux bois classiques.

Comment optimiser la pose du parquet stratifié ?

Le premier critère à prendre en compte avant de poser son parquet est la nature de votre sol et l’usage de la pièce. Réfléchissez tout d’abord au trafic de votre pièce. Si on parle d’un couloir par exemple, il sera plutôt conseillé d’opter pour un parquet stratifié épais. Il convient également de réfléchir à l’humidité de votre pièce : certains types de revêtements stratifiés sont moins adaptés à l’humidité que d’autres. A l’inverse, certains sols stratifiés sont traités pour être régulièrement en contact avec des liquides.

Une fois que vous avez déterminé le type de stratifié à utiliser, il ne reste plus qu’à choisir le style et les motifs.

Quelles analyses préliminaires pour la pose du parquet ?

Avant de poser son parquet, une analyse de votre pièce est nécessaire pour voir si la pose est possible. Tout d’abord, il faut s’assurer de poser les lames sur un sol plan, propre et sec. Autrement, la pose sera plus compliquée et la détérioration des lames sera plus rapide. Il est possible de poser des lames stratifiées sur du sol vinyle ou du carrelage (mais pas sur de la moquette).

Le sol initial doit donc être parfaitement plat et ne doit pas idéalement dépasser 2 millimètres. Dans le cas contraire, poncez-le jusqu’à obtenir un sol plan.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqué *