Worker in overall holding modern LED bulb in his hand over white background

Quand une ampoule est grillée, son remplacement est un réflexe automatique. Ce geste devient même si anodin que peu de personnes prennent les mesures de sécurité nécessaires. En effet, le courant électrique représente un danger permanent. Il ne suffit donc pas de retirer le luminaire défaillant et de le changer en un geste trois mouvements. Il est important de limiter, voire de supprimer tous les risques liés à cette opération pour éviter les accidents. D’autant plus que l’intervention peut être plus importante et plus complexe dans certains cas.

Les règles de sécurité de base

Avant de faire tous les travaux électriques, la première étape consiste à couper l’arrivée du courant. Il ne faut pas non plus oublier de bien se sécher les mains tout en s’assurant aussi que le sol est bien sec. C’est aussi l’occasion de bien ranger les rallonges et fils électriques afin qu’ils ne s’entremêlent pas. De cette manière, vous gagnez du temps lors des prochaines interventions. Vous reconnaissez immédiatement les fils associés au luminaire quand vous souhaitez remplacer la douille, l’interrupteur ou le lustre lui-même.

Opter pour des luminaires appropriés

Une ampoule ne vaut pas une autre, car il en existe différents modèles sur le marché. Assurez-vous de choisir le bon produit avant de l’installer. Dans le cas contraire, cela risque de provoquer un dysfonctionnement de votre circuit électrique. L’ampoule pourrait griller ou éclater en mille morceaux lorsque vous remettez le courant en marche. Ce genre de situation est très dangereux pour vous, puisque cela peut entraîner un départ de feu. La meilleure précaution est de toujours se référer aux recommandations du fabricant.

Faire le choix des bons produits

Il faut savoir que les ampoules halogènes et à incandescence émettent de la chaleur. Vous devez donc les éloigner de matériaux susceptibles de s’enflammer comme les papiers, les tissus et le bois. Ces types d’ampoules ne sont pas non plus conseillés pour les spots à encastrer et les lampes d’escalier. Les produits utilisés doivent aussi être conformes avec les standards en vigueur. Pour vous en assurer, le plus simple est de vérifier les informations indiquées sur l’étiquette. Celle-ci mentionne au minimum la puissance et le voltage de l’ampoule, son niveau et sa classe de protection. Elle montre également une photo du culot de la lampe. Ce détail vous permet de savoir si le produit est vraiment compatible avec la douille de votre luminaire.

Utiliser les outils adéquats

La qualité est un des points que vous devez privilégier lors de toutes les interventions électriques. Cela vaut autant pour le luminaire que les outils utilisés. Ceux-ci doivent également répondre aux normes de sécurité. Les tournevis et les pinces doivent ainsi être équipés d’un revêtement isolant. Ce matériau a pour mission d’empêcher l’électricité de passer quand vous faites vos tests. Il arrive en effet que la lumière ne s’allume toujours pas même après avoir changé l’ampoule. Dans ce cas, il faut savoir si cela ne provient pas d’une mauvaise installation. Vous devez alors tester jusqu’où le courant passe.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqué *